FLORE INVASIVE

 

FAUNE INVASIVE

 

LES CHENILLES

chenilles

La famille des Yponomeutidae compte 131 espèces visibles en France et plus de mille dans le monde. Les chenilles vivent souvent dans des réseaux de fils soyeux tissés dans des haies.
Il s'agit de petites chenilles (2 à 3 cm). Elles sont totalement inoffensives. Il ne faut pas les détruire.
Les populations de papillons ont nettement régressé et il serait dommage de participer à ce mouvement.
La plante (fusain, aubépine ou épine noire) mise à mal par ces chenilles refera des feuilles après l'attaque. Une fois la défoliation réalisée, les chenilles quitteront la toile communautaire et seront pour la plupart décimées par les oiseaux que l'on risque d'empoisonner si on emploie des insecticides chimiques. De plus, beaucoup de chenilles, une fois au sol seront parasitées.

Un traitement massif contre ces chenilles risque de perturber l'apparition des parasites, et donc de retarder ou d'empêcher leur effet bénéfique sur la limitation naturelle des populations...
Pour les personnes ne supportant pas ces chenilles dans leur jardin (peur maladive, phobie), on peut utiliser une substance bio (vendue dans les jardineries) qui colle les mandibules des chenilles qui ne pouvant plus se nourrir vont mourir.